PETER KERNEL + FRANCIS FRANCIS


SAMEDI 2 JUIN, PORTES 20H, CHF 15


Peter Kernel

Comme son nom l’indique, Peter Kernel est un duo tout ce qu’il y a de plus convenu, constitué d’une chanteuse canadienne (Barbara Lehnhoff) et d’un guitariste tessinois (Aris Bassetti). Tous deux sont issus des milieux de l’expérimentation musicale, sonore et visuelle. Des artistes punks en somme, qui reviennent à une forme de musique minimale et primale. Pour diffuser leur vision musicale libertaire, ils ont créé le label « On the Camper Record » sur lequel sont parus leurs trois disques dont le dernier sortira en mars prochain. Peter Kernel est aujourd’hui un groupe reconnu de la scène indie rock européenne, aussi n’est-ce que justice que le Kremlin lui accorde une tribune pour défendre les couleurs de ce dernier album et sa solide réputation.


Francis Francis

On rit beaucoup en compagnie des cinq ressortissants de « Francis Francis », un groupe fribourgeois bon chic bon genre qui s’aventure courageusement dans la « minimal wave » française et fait la part belle aux sons de synthèse, tout en gardant un pied-à-terre du côté de la pop expérimentale. A leur demande, nous adressons une mise en garde à ceux qui penseraient avoir affaire à un pâle ersatz de « Human League » ou des regrettés « Blancmange » : NON, Francis Francis ne cède pas aveuglément à la rétromania 80’s ! OUI, Francis Francis propose une bonne tranche de musique intelligente, brute comme un fait divers et originale comme un épisode de « Punky Brewster » ! Que les rumeurs persistantes se taisent enfin : personne ne s’est jamais endormi durant leurs concerts. Cette musique est attrayante à souhait ! Le tout est projeté en français dans le texte, évoquant l’inconnu, le suicide, l’amour et la politique (entre autres). Public averti, séance sans entracte !