MADAME ROBERT + ELEKTRIK TOM


SAMEDI 24 NOVEMBRE, PORTES 20h – CHF15


Horaires à venir


MADAME ROBERT rythm n’blues / France
ELEKTRIK TOM heavy folk, bluz & dirt / Sierre


Combien de fois faudra-t-il le répéter ? MADAME ROBERT n’est pas la concierge du Kremlin (ça, c’est Madame Raymond, qui souffre beaucoup de l’amalgame) mais un groupe prestigieux composé de quelques éléments qui ont fait la gloire de la chanson française. Citons Reuno (Lofofora), ou encore la section rythmique de Parabellum (Xa Mesa et Stef Zen). On ajoute un certain Julien Mutis à la guitare et la ténébreuse Lea Worms au clavier, et on obtient un cocktail acidulé de rythm’n’blues généreux, festif et mordant comme on n’en fait plus. Comme on dit dans le milieu, « Madame Robert n’est pas là pour enfiler des perles mais pour faire danser les filles et pleurer les mauvais garçons. » Energie sauvage dans le respect de la tradition donc.


Elektrik Tom (« heavy folk, blues & dirt ») voue une passion sans borne et un peu irrationnelle à la lettre « K ». Cela tombe bien : nous aussi. Et comme ce genre de marotte est plutôt rare et assez peu fédératrice (que l’on songe, en comparaison, aux innombrables aficionados de la lettre « M ») il fallait à tout prix qu’il débarque au Kremlin avec sa vieille guitare poussiéreuse, accompagné par un groupe déjanté et acquis à sa cause (« The Magnetik freaks ») dans l’espoir insensé de promouvoir cette lettre injustement boudée et surtout, ce qui est sans doute plus à propos, de plonger son auditoire dans le tumulte de compositions tantôt folk-mélancoliques, tantôt blues-psychédéliques, parfois (mais plus rarement) stoner-punks, mais toujours captivantes et résolument « rock n’roll ». Un heureux moment de détente « ekletik » !