AMAMI + Don’t Kill Duncan


MERCREDI 11 AOÛT, dès 19h, gratuit


CONCERT SUR L’AVENUE DE LA GARE (devant le PLIC CAFE) + raclette + cervelas


AMAMI electro afro voudou
DON’T KILL DUNCAN electro pop


Du 14 juillet au 18 août, Monthey Tourisme s’associent aux scènes culturelles locales (dont nous!) pour un événement estival riche. Chaque mercredi dès 19h, profitez de deux concerts gratuits en terrasse! Le programme complet se trouve ici.


 

Amami, nul ne sait d’où vient ce nom. Mais cela colle bien: le son du groupe lui-même est aussi mystérieux. Un gros son de sirène filtrée, volée dans un bouge de Brixton, une voix dub réverbérée à l’infini, la batterie synthétique d’un mariage yéménite. Et une basse lourde et sale, qui vous prend aux tripes. Le trio, basé à Genève, se prépare à renverser le monde avec son premier EP, le bien nommé GIANT, qui pourrait aussi bien désigner leur son, leur énergie et leur inventivité. En cinq morceaux, on est propulsé dans un monde mouvant, entre ciel et terre. La transe commence dans un rythme afrobeat, aphrodisiaque. On sait plus où l’on est… Kingston? Johannesburg? Jakarta? Ou juste partout à la fois? En un Ep, Amami invente un vaudou suisse, et rien ne sera plus pareil.