MILF – KING’S QUEER + THE SABBATH TOUR


ANNULE


Dollhouse (projection), 20h
The Sabbath Tour (performance drag queen), 21h30
King’s Queer (éléctro-röckandroll), 23h


Pour fêter dignement les 5 ans de la Salle Obscure, voici une nouvelle édition du MILF, Le Monthey International & Local Festival !
Au programme, un film complétement déjanté, une performance live envoûtante et un concert pour remuer vos petites fesses.


Dollhouse : The Eradication of Female Subjectivity from American Popular Culture
Nicole Brending, 2018, USA

Entièrement réalisé avec des marionnettes, par une seule personne (Nicole Brending), le film parle de l’ascension d’une jeune popstar et de sa chute, détruite par l’industrie de la musique, par les médias et par son public. On lui prendra tout, jusqu’à ses organes génitaux.
C’est drôle, sale, irrévérencieux, provocateur, parfois flirtant avec le racisme, la misogynie et l’homophobie (et d’autres trucs en -phobe). C’est du South Park sous kétamine et dans le ciné souvent aseptisé actuel, ça fait un bien fou.


The Sabbath Tour

Entre le XVe et le XVII siècle, la Suisse a connu une repression de la sorcellerie sans précédent dans toute l’Europe.
A cause de l’obscurantisme de cette société patriarcale, plus de 5000 personnes ont été incriminées pour sorcellerie.

Nos gardien.ne.s des Secrets ont été EXTERMINÉ.E.S ! Toutefois certain.e.s d’entre-ielles y ont survécu.e.s. De retour après une tournée au Vietnam, retrouvez nos artistes performers, tou.te.s issu.e.s des quatre coins de la Suisse romande :
Miss Harley Quinn, Le Nancy Boy, Princess Yuni Mononokini, Harmony Whip


King’s Queer

King’s Queer, duo hors norme, aux accents éléctro-röckandroll. Six années d’existence, onze pays traversés, du fin fond de l’Europe de l’Est au milieu du Pacifique Sud en passant par le continent Nord-Américain. Des centaines de concerts, un CD, un vinyl, à ce jour épuisés. Binôme hyperactif n’hésitant pas à sauter les barrières, de la salle de concert au musée d’art contemporain. Leur travail est multiple, atypique et varié. Leurs bonnes fées sont nombreuses, du collectif Bazooka à Pierre Terrasson, de Pierre Mikaïloff à Alain Maneval. Une énergie débordante et communicative, un seul leitmotiv : Amours et Révoltes. Voici que nous dit leur page Facebook. Nous n’avons rien à ajouter si ce n’est que ça va être chaud, sale et humide, un peu comme ta mère.